Liberator Harry

LES ARCHIVES > Liberator Harry

Écrasement d’un avion militaire à Saint-Donat, un bombardier B 24 D)

C’est avec stupeur que la communauté donatienne apprend le 20 juin 1946, que les débris d’un avion militaire canadien et les restes de vingt-quatre soldats ont été retrouvés sur la montagne Noire. Cette surprise sera d’autant plus grande quand l’Aviation royale canadienne annoncera que l’appareil, un bombardier B-24D Liberator, était porté disparu depuis le 20 octobre 1943. Il était immatriculé 3701 H (Harry).

Pour les familles des victimes, des aviateurs du 10e escadron (BR), dont la plupart étaient dans la jeune vingtaine, cette découverte mettra un terme à une attente angoissée de deux ans et demi. Pour les Forces canadiennes, il s’agit de la plus grande catastrophe aérienne survenue au pays jusqu’à aujourd’hui.

  • Avion Bombardier Liberator
  • Bombardier Liberator
  • Bombardier Liberator
  • liberator harry : cimetière
  • liberator harry : cimetière
  • liberator harry : débris (...)
  • liberator harry : débris (...)
  • liberator harry : débris (...)
  • liberator harry : plaque (...)
  • liberator harry : débris (...)

Bombardier Liberator

Repère : #103

Équipage posant devant un Libearator :Cpt Poirier ;10th sqadron,U-boat : PL 17146 Prepared to take pff on a long hop over the Atlantic are these R.C.A.F. airmen, the crew of a VLR bomber which hunts Uboats along the sea half way to Europe. Left to right : Pilot Officer T. Fraser, Vancouver ; Flying Offider A.R. Poirier Kenora, Ont. ; Flying Officer J.U.J. Nault, Amos, Que. ; Flying Officer A. Cirko, Fort William ; Flight Sgt. B.J. Bielinski, Winnipeg ; CPl. Philip Costanzo, Niagara Falls ; Flight Sgt. J.A. Barbanoff, Vancouver, and Flying Officer Herman Marytel, Edmonton ; note de Costanzo : Captain A.E. "Doc" Poirier-Co-Pilot original Crew

Bombardier Liberator